Petit cocon de feuillage

PETIT COCON DE FEUILLAGE, 24×30 po, technique mixte sur toile

CETTE OEUVRE EST DISPONIBLE!

Œuvre réalisée pour le festival Sherbrooke prend la parole

Œuvre inspirée du poème Petit îlot de paix de Maxime Gauthier-Brulotte

Petit îlot de paix

À quelques pas des moteurs, à quelques pas du stress

Un endroit paisible

Qui étouffe les rumeurs de la ville

Un petit havre simple et calme, qui dépayse au milieu de l’asphalte

Pourtant si près

D’un regard, de l’autre côté de la rive

La procession des machines

Mais le son ne finit pas sa course

Il s’étouffe dans le petit cocon de feuillage

Si bien

Loin du bruit

Loin des odeurs urbaines

Près d’un reflet céleste

Mes yeux se perdent sur des ondulations

Mes oreilles n’écoutent que le frisson des feuilles

Et cueillent de temps en temps quelques mots égarés de la bouche de passants

Un endroit qu’on veut garder pour soi

Sa vie ne tient qu’à quelques mots flous

Un petit trésor de paix, pourtant à quelques pas

Penser que tu restes inconnu de la foule

Pourtant au milieu de tout

Me fait monter un rire

Mais je l’étouffe

Je ne veux pas qu’on m’entende…

— Maxime Gauthier-Brulotte

CETTE OEUVRE EST DISPONIBLE!

Dans l’atelier

CETTE OEUVRE EST DISPONIBLE!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s